Startups, et si vous réinventiez l’assurance de demain ?

French AssurTech lance pour la deuxième année son appel à candidatures à destination des startups de l’assurance. L’accélérateur recherche de nouvelles pépites prêtes à rejoindre son écosystème innovant pour co-construire l’assurance de demain.

Entouré de grands acteurs de l’assurance (Groupama CAIMAMAAF CovéaMACIFMAIFMutuelle de Poitiers Assurances et le groupe belge P&V) l’accélérateur French AssurTech, créé début 2018, souhaite répondre aux enjeux de la transformation numérique de l’assurance. C’est avec cette ambition qu’il renouvelle pour une seconde édition son appel à projets, en donnant la priorité à des thématiques liées à la mobilité, la santé, l’habitat, la silver economy, le knowledge management, le cyber-risque et les agents conversationnels.

Les cinqs startups de la promotion précédente (CoorganizFotonowerLucineTestamento et InSitio) ont chacune déjà pu bénéficier pendant 9 mois de 170 heures d’accompagnement comprenant des coachings, des workshops animés par leur partenaire Startup Palace, et un soutien managérial des experts métier des mutuelles d’assurance. Plus spécifiquement, l’offre d’accélération donne accès à 1 bootcamp de 2 jours (finance, technique, vente, communication, développement produit, modèle économique ), 30 points hebdomadaires avec un Startup Manager de Startup Palace, 7 ateliers à la carte, 9 ateliers collectifs à Niort avec les parrains, et 3 point de suivi. Plusieurs mentors participent activement à l’animation du programme. Intensif et personnalisé, ce programme a pour vocation de créer des synergies entre startups et grands groupes afin d’inventer ensemble l’assurance de demain.

L’année dernière, grâce à l’accompagnement mis en place, chaque startup du programme a pu réaliser des tests “grandeur nature” auprès de ses cibles principales et ainsi consolider leurs MVP (Minimum viable product) mais également lancer des POC (Proof Of Concept) en synergie avec les mutuelles : nouvelle offre, extension du produit ou service, etc.

Sébastien Couny, Responsable du Lab MACIF, raconte que “les ateliers et l’ensemble des échanges s’inscrivent dans un vrai partage. Notre objectif commun est de s’appuyer sur la diversité des points de vue, tout en appliquant des méthodes éprouvées avec l’aide de Startup Palace”. Chez les corporates, l’enjeu est en effet tout aussi important. En plus de vouloir proposer des produits et services adaptés, ils comptent sur ces jeunes pousses pour les accompagner dans leur transformation numérique et leur adaptation aux nouveaux modes de consommation.

Pour cet appel à projet 2019, French AssurTech cible des startups matures, à l’équipe clairement constituée, et dont le produit a préalablement été testé sur le marché. Il est également nécessaire de justifier d’une première clientèle. Les candidatures sont ouvertes aux startups françaises, mais aussi européennes. Elles n’ont effectivement pas pour obligation de s’installer à Niort et devront seulement y aller lors des temps forts de l’accélérateur.

Il est d’ores et déjà possible de postuler, et ce, jusqu’au 10 février 2019… Et bonne nouvelle, cette année, il n’y aura pas 5 mais 7 places à pourvoir. Pour déposer sa candidature, il suffit de se rendre sur www.french-assurtech.com. La nouvelle promotion sera dévoilée fin mars 2019.

Cette article provient de Maddyness.



Laisser un commentaire

Articles similaires
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter