La Polynesian Tech, une nouvelle communauté French Tech

Le Digital Festival Tahiti 2018, qui s’est tenu du 24 au 27 octobre, a été marqué par le lancement officiel de la candidature du territoire en tant que communauté French Tech : la Polynesian Tech. Cette annonce va dans le sens de la stratégie indo-pacifique souhaitée par Emmanuel Macron. L’occasion de mettre en lumière un écosystème en pleine structuration et les grands défis à relever pour ces start-up de Tahiti et ses îles.

Si elle n’en est qu’aux débuts, la communauté tech de Tahiti et ses îles se fédère et s’organise. Ouvert en avril 2017, l’incubateur local PRISM en est à sa troisième promotion. Si PRISM est un bon tremplin, d’autres initiatives participent à l’essor de l’écosystème. Le club fédère aujourd’hui plus d’une cinquantaine de startuppers en quête de conseils en marketing, en assurance-vie, en financement, stratégie d’entreprise… Si la Polynesian Tech est lancée, de nombreux défis restent encore à relever. Cela commence par trouver un lieu physique, comme un porte-drapeau de cet écosystème.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici.



Laisser un commentaire

Articles similaires
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter