Pour l’égalité salariale, pour le revenu de base et contre ce projet destructeur qu’est Europacity !

Depuis 1972, la loi pose le principe « à travail égal, salaire égal ».. mais la réalité est toute autre, et si les femmes perçoivent des salaires moins élevés, cette injustice se répercute évidemment sur les retraites : double peine.

Julien Bayou, élu régional, gérant l’argent public, souhaite faire connaître la liste des entreprises sanctionnées pour non-respect de l’égalité salariale. Avec l’association féministe Les Effronté-e-s ils ont saisi la justice pour la deuxième fois pour obtenir ces noms et le détail de ces sanctions. Là il faut aller en justice.

A l’heure où cet article est écrit, ils sont en audience ! Nous attendons les résultats…

 



Laisser un commentaire

Articles similaires
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter