E-santé: la technologie au service de la santé

73 Millions d’appareils de santé connectés en 2016 dans le monde, 161 millions estimés en 2020. Ce sont les résultats du dernier rapport du cabinet d’étude Grand View Research publiés en 2016.

Définie comme étant l’ensemble des services du numérique au service du bien-être de la personne, l’E-santé englobe les différentes applications visant à prévenir, diagnostiquer ou bien encore traiter les maladies. Parmi ces services on retrouve deux domaines majeurs, le SIS (Système d’Information Santé)et SIH (Système d’Information Hospitalier) qui constituent la base d’informations digitale de l’E-santé en milieu hospitalier et permet l’organisation des flux d’informations, dossiers médicaux ou encore la gestion des cartes vitales en interne des établissements médicaux.

L’E-santé englobe également la télémédecine, une pratique médicale qui utilise différentes technologies de télécommunication afin d’offrir des diagnostics médicaux ou encore des soins de santé à distance. Elle a pour but entre autre, de faciliter l’accès aux services médicaux dans les collectivités éloignées en milieu rural. On y retrouve aussi la m-santé (mobile-santé) qui quant-à-elle permet d’offrir des services via de nombreuses applications disponibles sur les smartphones/tablettes. Grâce à certaines de ces applications, il devient plus simple pour les médecins de suivre leurs patients à distance.

L’ensemble de ces services visent à offrir un suivi en temps réel des patients, d’obtenir un diagnostic rapide et précis pour améliorer le résultat des traitements mais aussi permettre une détection plus efficace des maladies. L’E-santé apparaît comme l’une des solutions majeure aux grands défis de notre époque. Le vieillissement de la population notamment et l’augmentation du diagnostic des maladies chroniques (cancer, hypertension, diabète, insuffisance cardiaque, parkinson, etc.).

Parmi les technologies récentes reconnues pour avoir un grand potentiel dans le secteur de la santé, on peut citer :

  • L’Internet des objets
  • Le Big Data
  • L’Intelligence Artificielle

Un diagnostic de soin plus performant, rapide et moins coûteux. On estime que deux Français sur trois renoncent aux soins à cause du temps d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un médecin : l’E-santé pourra résoudre ce problème et palier au manque de professionnels de santé disponibles dans certaines régions. Vous n’aurez plus besoin de vous déplacer, la consultation pourra se faire directement à distance.

Aujourd’hui l’E-santé est essentiellement connue du grand public au travers d’applications mobiles (smartphones, tablettes) dont l’objectif est d’améliorer le bien-être quotidien et de suivre l’état de santé du patient tout en le familiarisant progressivement à l’émergence de ces nouvelles technologies. Traqueurs d’activité, compteurs de calories, podomètre, suivi de grossesse ou encore masque d’hypnose, les possibilités sont nombreuses (+ de 100 000), variées et parfois accompagnées d’un objet connecté (montre, balance, patch…).

Elle investit également nos foyers avec par exemple des piluliers électroniques programmables permettant un suivi plus précis des traitements, des doses prescrites ou encore des différentes heures de prise. Si ces services ciblent encore pour le moment les personnes en bonne santé et dans un cadre préventif, des dispositifs font progressivement leur apparition afin de fournir des diagnostics plus précis de notre état de santé.

Cette article provient de dreaminzzz

Vous pouvez la lire au complet en cliquant ici !



Laisser un commentaire

Articles similaires
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter