Assises des technos financières sur la banque du futur le 17/10

Banque du futur : la construire ou la subir ?

Au programme :

8h00 – Accueil des participants – petit déjeuner – networking

9h00 – Allocution d’Ouverture
Laure de LA RAUDIÈRE, députée d’Eure-et-Loir

9h10 – « La plateforme : socle de la transformation du secteur bancaire ? »
Didier DESCOMBES, membre du comité exécutif, group chief strategy & development officer- financial services industry, groupe Sopra Steria

9h20 – Table ronde 1 – « Plateformes : quelle stratégie pour quels modèles d’affaires ? »
Le modèle d’affaires de sept des dix entreprises les plus rentables au monde repose désormais sur un modèle de plateforme numérique. Ainsi, la « plateformisation » est non seulement devenue incontestablement une stratégie de développement gagnante mais encore indispensable aux banques pour gérer les nouveaux écosystèmes B2C et/ou B2B dans un monde multipolaire et hyperconnecté. Si plus de 30% de l’activité économique mondiale (environ 60 000 milliards de dollars) peut potentiellement être médiatisé ou monétisé par des plateformes numériques dans un délai de six ans (selon McKinsey), seulement 3% des entreprises ont à ce jour opté pour une stratégie de plateforme adaptée. Les banques traditionnelles devront-elles créer leurs propres plateformes ? Ou s’associer pour créer conjointement avec d’autres acteurs, des plateformes numériques partagées ? Ou encore s’associer à des plateformes existantes ? Lesquelles ? Avec quel partage de la valeur ? Comment pourront-elles adapter leurs organisations à ce changement de paradigme ? Quels nouveaux modèles d’affaires pourront ainsi émerger ? De nouveaux intermédiaires (courtiers, prescripteurs, partenariats avec des réseaux de proximité (agent banking), …) vont-ils se développer à la faveur de plateformes en marque blanche ?

Pour s’inscrire..



Laisser un commentaire

Articles similaires
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter