Les agriculteurs bio peuvent enfin vendre leurs semences paysannes (et ça ne va pas plaire à Monsanto)

Les députés européens ont adopté, jeudi 19 avril, un nouveau règlement sur l’agriculture bio. Une des mesures autorise la « reproduction végétale de matériel hétérogène biologique ». Cette formule technique et nébuleuse signe la fin de « la mainmise des grands groupes semenciers », estime l’eurodéputé José Bové. « Elle va permettre la commercialisation de semences traditionnelles et encourager les paysans bios à réutiliser leurs propres semences ».

Lire la suite de l’article 



Articles similaires
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue sur le hub de l’innovation positive !

Pour faire partie de la communauté, enregistrez-vous par là

(vous pourrez publier, contacter, ..)

Pour recevoir la newsletter sans être connecté, c’est par ici :